Contact
ouvrir la recherche

/ 2017

Réappropriation des trottoirs de l’Avenue Thiers

Tenir la ligne.

L’axe avenue Thiers – pont de pierre est un axe important de liaison entre les deux rives de la Garonne. La forte baisse de la circulation automobile qui s’y produit depuis quelques années et l’augmentation de la pratique du vélo ont conduit Bordeaux Métropole à souhaiter la réservation du pont de pierre aux vélos et aux transports en commun – dans un premier temps dans le cadre d’une expérimentation.

Sur l’avenue Thiers, les aménagements cyclables ne sont plus suffisants et connaissent d’importants problèmes liés à des conflits entre usagers. Cette constatation a amené Bordeaux Métropole à déplacer la circulation des cyclistes sur la voie de droite de l’avenue Thiers dans les deux sens.

L’objectif de l’étude est donc d’imaginer et de donner à voir aux riverains et commerçants de l’avenue Thiers ce que peut permettre, en termes de réappropriation de l’espace et de diversification des usages, la suppression de la circulation des cyclistes sur les trottoirs. Sur la place Stalingrad il s’agit de profiter de l’apaisement de la circulation pour imaginer des solutions destinées à renforcer l’attractivité de cet espace public emblématique en lui donnant plus d’âme.

Voir aussi

/ 2021

Entre émotion esthétique et quête de sens (suite…)

/ 2020

Synthèse et principaux enseignements des étudesLa métro...

/ 2021

Singularités d’un territoireCe carnet des cartographies...

/ 2020

Regard sur l’espace public - Aménager par l’expérimentati...