ouvrir la recherche

/ 2020

ISadOrA : Un outil d’aide à l’Intégration de la Santé dans les Opérations d’Aménagement

Pourquoi ce guide et à qui s’adresse-t-il ?

Le guide ISadOrA vise à proposer une démarche d’accompagnement à l’Intégration de la Santé dans les Orations d’Aménagement. Il s’inscrit dans une démarche de promotion de la santé et du bien-être (physique, mental et social) de tous, tout en recherchant les co-bénéfices en termes de santé publique et d’environnement. Fruit d’une collaboration entre des chercheurs, des professionnels de l’aménagement, de l’environnement et de la santé publique, ce guide constitue un outil inédit à destination des professionnels engagés dans l’aménagement opérationnel (chargés d’opération, bureaux d’études, maîtrise d’œuvre urbaine, assistants à maîtrise d’ouvrage, professionnels de santé publique au sein d’ARS ou de collectivités, etc.).

Télécharger le rapport
Télécharger la synthèse

Structuration du guide ISadOrA

La première partie de ce guide vise à définir les notions de santé publique et d’aménagement opérationnel, ainsi qu’à présenter la manière dont sont envisagés les liens entre ces deux notions.

La deuxième partie constitue l’outil opérationnel à proprement parler. Cet outil est structuré autour de 15 clefs opérationnelles définies comme de grands objectifs à atteindre simultanément pour élaborer des opérations d’aménagement favorables à la santé.

Les trois premières clefs concernent le processus d’élaboration d’une opération d’aménagement, et les autres concernent les choix d’aménagement à réaliser par rapport à des thématiques en lien avec la santé (polluants, mobilités actives, cohésion sociale, îlot de chaleur urbain, gestion des eaux pluviales, etc.). Ces clefs intègrent plusieurs déterminants de santé, à la fois environnementaux, socio-économiques et individuels.

Téléchargez les différentes clefs du guide ISadOrA :

 

Clef 1.  Gouvernance et santé.
Mettre en place une instance santé pour impulser et accompagner la prise en compte de la santé tout au long de l’élaboration de l’opération d’aménagement.

Clef 2. Portrait de santé et de l’environnement.
Réaliser un portrait de santé et de l’environnement du quartier et/ou du territoire, notamment en vue de ne pas aggraver voire réduire d’éventuelles inégalités de santé.

Clef 3. Démarches participatives.
Mettre en place une démarche participative en précisant ses objectifs et ses modalités.

Clef 4. Exposition des populations
Proposer une implantation des espaces bâtis et des espaces de vie limitant l’exposition des populations, notamment les publics vulnérables et défavorisés, aux polluants et nuisances.

Clef 5. Qualité des logements.
Travailler sur la qualité des logements, autant du point de vue de leur conception que de l’impact de l’environnement extérieur sur les conditions d’habitat intérieur.

Clef 6. Mobilités actives et PMR.
Concevoir un projet favorable aux mobilités actives et aux personnes à mobilité réduite (PMR).

Clef 7. Accessibilité, emplois, commerces, équipements, services.
Favoriser l’accessibilité à l’emploi, aux commerces, équipements et services, notamment en programmant une partie de cette offre au sein du projet.

Clef 8. Cohésion sociale.
Proposer une programmation et une répartition des logements et des espaces publics qui favorisent la cohésion sociale

Clef 9. Cinq sens et identité du lieu.
Prendre en compte les 5 sens et l’identité du lieu dans la conception des différents espaces du projet et leurs usages.

Clef 10. Fonctions sociales des interfaces et des espaces communs.
Valoriser la fonction sociale des espaces d’interface et des espaces communs au sein de l’îlot et du bâtiment.

Clef 11. Fonctions des espaces publics.
Aménager les espaces publics pour assurer une diversité et une complémentarité des fonctions (sociale, circulatoire, stimulation de l’appareil perceptif, environnementale) génératrices de santé et de bien-être.

Clef 12. Espaces verts.
Intégrer une multiplicité d’espaces verts à différente échelles du projet en préservant et valorisant au maximum les espaces à caractère naturel et les sols de qualité déjà présents sur le site et en assurant une complémentarité et une continuité entre ces espaces.

Clef 13. Agriculture urbaine.
Réserver des espaces pour promouvoir différentes formes d’agriculture urbaine, en adéquation avec la qualité des sols.

Clef 14. Îlots de chaleur urbains.
Lutter contre les Îlots de chaleur urbains à l’échelle du projet, en créant notamment des îlots de fraîcheur refuges.

Clef 15. Gestion des eaux pluviales.
Favoriser une récupération de l’eau de pluie et une gestion des eaux pluviales en surface, par la mise en place de techniques alternatives, permettant une diversité des fonctions dont la gestion du risque inondation.

Annexes


Le guide ISadOrA est le résultat d’un travail de recherche et d’expertise mené par l’a-urba et l’EHESP (École des Hautes Études en Santé Publique de Rennes), en collaboration avec la FNAU. Il a bénéficié du soutien de l’Agence de l’Environnement et la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), de la direction générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature (DGALN), et de la direction générale de la Santé (DGS).

Voir aussi

/ 2019

Éprouver la ville par les cinq sens, tel est l’objectif d...

/ 2018

Une méthode pour mettre l’individu au cœur du projetRem...

Centre de préférences de confidentialité