ouvrir la recherche

/ 2019

Grande rive droite : profils et tendances d’un territoire

La Garonne, fleuve qui démarque la frontière entre rive droite et rive gauche métropolitaine, opère localement une forme de rupture. Jusque dans les années 1960 durant lesquelles deux ponts sont inaugurés (Pont Saint-Jean puis Pont d’Aquitaine), seul le Pont de pierre assurait un lien entre les deux rives. Territoire historiquement difficile d’accès et sans doute méconnu, la rive droite a longtemps souffert d’un déficit d’image. Aujourd’hui encore, elle est perçue comme le négatif d’une rive gauche plus peuplée, mieux équipée et plus dynamique.

Dans un souci de rééquilibrage territorial, Bordeaux Métropole mène une réflexion stratégique sur un grand projet pour la rive droite. Élus et services techniques souhaitent recentrer le débat sur un projet économique fédérateur. Pour guider son élaboration, il convient de répondre à certaines interrogations : quel est aujourd’hui le rôle de la Grande rive droite (GRD) dans le développement économique métropolitain ? Quel est le profil socio-économique de ce territoire ? Quelle(s) trajectoire(s) se dessine(nt) ? Quels sont les enjeux et défis à relever ?

Face au manque de connaissance du tissu existant et des dynamiques à l’oeuvre, il s’agit d’élaborer un diagnostic socio-économique de la Grande rive droite.

La démographie et l’économie constituent les deux principaux axes d’observation. L’analyse de la population repose essentiellement sur les données Insee issues de différentes campagnes de recensement depuis 2006. Elle permet notamment de comparer les structures par âge, niveaux de diplôme ou catégories socioprofessionnelles. Le tissu économique est quant à lui étudié par l’intermédiaire de données sur l’emploi et les entreprises à partir de sources Insee (Recensement de la population, CLAP, DADS, Sirène) ou Acoss pour l’emploi salarié privé.

Le diagnostic se veut à la fois statique et dynamique. Statique, car il propose une photographie à date la plus récente (souvent 2015 en raison des spécificités de l’appareil statistique). Dynamique, car il s’efforce de présenter les évolutions passées (constatées ces dix dernières années) et d’anticiper les trajectoires futures (à horizon 2030).

Voir aussi

/ 2019

Leurs pratiques et leurs attentes.Avec une population d...

/ 2018

L’ambition de revitaliser les centres-villes connaît en F...

/ 2016

Synthèse du colloque du 6 décembre 2016À l’exemple de B...

/ 2016

Une méthode d’analyse statistiqueCréer un indicateur de...

Centre de préférences de confidentialité