ouvrir la recherche

/ 2017

La decennie bordelaise : un tremplin vers la métropole pour tous ?

Le mois des observatoires – juin 2017

À l’approche de la fin de la « décennie bordelaise » (2010- 2020), les défis en matière d’habitat sont-ils relevés ? Alors que le développement résidentiel était, jusqu’à la moitié des années 2000, porté par les territoires girondins hors métropole, un retournement semble s’être opéré. L’ancienne communauté urbaine, devenue Bordeaux Métropole en janvier
2015, est portée par un projet urbain et des objectifs démographiques ambitieux.

Dynamisée par ce contexte favorable, la construction neuve se déploie désormais majoritairement dans l’agglomération centrale. Le but était de ralentir l’étalement urbain en retrouvant une densité maîtrisée, combinée à une offre volontariste en matière d’habitat social

Ce recentrage se lit dans les dynamiques démographiques et Bordeaux Métropole a retrouvé un poids qu’elle n’occupait plus dans le département. La question se pose désormais des effets inverses. L’agglomération connaît une forte attractivité et les prix du marché de l’immobilier se sont envolés. Certains territoires situés aux limites de la métropole s’inquiètent d’un développement urbain trop important…

Les enjeux concernent l’adéquation d’un bassin de vie et d’emploi, les déplacements importants autour de la métropole, sans oublier la dépense du logement qui ne cesse d’augmenter pour les familles ! Les études montrent des différences sociales plus marquées entre les revenus et dans les territoires. L’une des difficultés vient aussi de l’augmentation des prix de l’immobilier dans l’ancien. Or, les politiques publiques interviennent davantage sur la construction neuve… La question se pose également de l’accès au foncier et de l’arbitrage possible dans ce domaine. La métropole sera-t-elle en capacité de répondre aux besoins de tous ? Comment trouver l’équilibre entre dynamisme démographique et solidarité ? L’adéquation entre le marché et les revenus des habitants est-elle impossible à résoudre ? L’a-urba accompagne ces réflexions et la nouvelle édition des débats de l’Observatoire de l’habitat et des modes de vie apporte des éléments de compréhension.

Voir aussi

Centre de préférences de confidentialité