ouvrir la recherche

/ 2009

Franchissement Jean-Jacques Bosc

Livre blanc : premiers éléments de connaissance

Réalisé à la demande du pôle opérationnel de la direction des Grands Travaux de la communauté urbaine de Bordeaux, ce document s’inscrit dans la procédure de concertation engagée sur le franchissement du fleuve au droit du boulevard Jean- Jacques Bosc. Les informations contenues dans cette étude viendront alimenter la constitution d’un livre blanc.

Les enjeux d’agglomération en faveur d’un franchissement urbain sud et les objectifs auxquels il devra répondre sont présentés dans cette étude.

Partie 1 : les enjeux et les objectifs

La communauté urbaine de Bordeaux a souhaité lancer une large concertation concernant un franchissement en amont de la Garonne, dans le prolongement du boulevard Jean-Jacques Bosc.

Ce projet, inscrit dans les documents d’urbanisme, répond aujourd’hui à une nécessité de développer un maillage urbain intra-rocade, en créant une liaison ouverte à tous les modes de déplacement (véhicules particuliers, TCSP, piétons, deux-roues).

Il s’agit également de contribuer activement à la reconquête du fleuve, par ailleurs déjà engagée. Le franchissement participera au réaménagement des quais, à la requalification des entrées de ville, et à la valorisation du fleuve en tant qu’élément moteur de la redynamisation du cœur de l’agglomération.

De part et d’autre de la Garonne, et plus particulièrement sur les communes de Bègles, Bordeaux, Bouliac et Floirac, les territoires connaissent d’importants développements. Des projets emblématiques tels qu’ Euratlantique et la future salle de spectacle ARENA ne font qu’accélérer ce processus de mutation qui révèle une forte attractivité de ces territoires. Cette dynamique urbaine va se traduire par une forte augmentation de la population et des emplois, générant de nouvelles demandes de déplacements.

Ces premiers éléments de connaissance démontrent la nécessité d’un franchissement urbain, accessible à l’ensemble des modes de déplacement, dont la nature sera définie au regard des approfondissements restant à mener (études de déplacements, étude d’insertion urbaine de l’ouvrage, etc.).

Partie 2 : les franchissements envisageables

La communauté urbaine de Bordeaux a souhaité lancer une large concertation dansle cadre de la réalisation à venir d’un franchissement en amont de la Garonne, dans le prolongement du boulevard Jean-Jacques Bosc.

Cette deuxième partie de la réflexion s’inscrit dans la continuité des études menées en 2008, qui avaient pour objectif de préciser les enjeux et les objectifs du franchissement Jean-Jacques Bosc. Elle propose un recueil des différentes typologies de franchissement envisageables et constitue le support du débat qui permettra d’affiner les choix relatifs à la définition du futur franchissement.

La navette fluviale, le téléphérique, la passerelle, le pont ou le tunnel illustrent les différents partis d’aménagement possibles. Pour autant, si nombre de ces exemples fonctionnent dans des situations particulières, il apparaît nécessaire de préciser la pertinence des réponses qu’ils sont susceptibles d’offrir dans le contexte particulier de Bordeaux.

Ainsi l’analyse du niveau de réponse offert par ces différents systèmes aux objectifs fixés pour le franchissement Jean-Jacques Bosc permet d’effectuer une première lecture du réalisme des solutions envisageables.

Voir aussi

/ 2016

Le nouvel espace public métropolitainLes boulevards occ...

/ 2017

Un choix qui s'impose ?La voiture est le mode d’accompa...

/ 2015

Quelle programmation en matière de mobilité ?Première a...

/ 2015

L'a-urba dresse un état des lieux à la fois local, sur le...