ouvrir la recherche

/ 2011

Secteur du Pont de la Maye

Scénarios d’évolution du centre-ville dans la perspective du TCSP 3ème phase

L’étude du secteur Pont de la Maye porte sur le devenir du centre-ville de la commune de Villenave d’Ornon. Ce document propose une synthèse des réflexions conduites sous l’égide de la Communauté urbaine de Bordeaux, dans le cadre de l’extension de la ligne C du TCSP 3ème phase.

L’objectif de la démarche vise à déterminer les grandes orientations d’aménagement et de renouvellement urbain autour du projet de transport, dans la perspective d’un renforcement des fonctions et services du centre ville de Villenave d’Ornon (commerces, habitat, équipements). Les réflexions contenues dans ce document ont été initiées à partir de 2008. Elles ont permis de construire progressivement une vision partagée par les élus et de faire émerger les principales options du projet de développement de la centralité du Pont de la Maye. Au cours de ces échanges, plusieurs décisions portant sur des actions ou le lancement d’études complémentaires ont été prises, qu’il s’agisse d’expertises thématiques ou d’engagements opérationnels.

Ces actions viendront consolider par la suite, l’élaboration du projet d’ensemble conçu autour du tramway :

  • l’engagement en faveur d’une veille foncière au titre du projet de tramway et de l’opération de renouvellement
    urbain ;
  • le lancement d’une étude commerciale FISAC en 2009-2010, sous maîtrise d’ouvrage communale ;
  • la conduite d’une étude technique consacrée aux déplacements sur l’ensemble du territoire communal et plus particulièrement sur le secteur du Pont de la Maye, déroulement courant 2011, sous maîtrise d’ouvrage CUB ;
  • la confirmation de l’étude de maîtrise d’oeuvre pour la conception technique, architecturale et paysagère de l’extension de la ligne C du tramway, entre Bègles Terre Sud et le Pont de la Maye (sud rocade), sur la période 2011-2012, pilotée par la CUB. Cette dernière étude permettra de valider les profils en travers des espaces publics traversés par le tramway, l’impact sur le bâti et les fonctionnalités existantes ainsi que les solutions compensatoires proposées.

Dans l’attente du résultat définitif de ces études de dimensionnement, la réflexion portant sur l’évolution des franges de la route de Toulouse s’est limitée à des hypothèses d’insertion de la plate-forme qui restent soumises à la validation du futur maître d’oeuvre désigné pour la conception de l’infrastructure du tramway

Voir aussi

/ 2016

Le nouvel espace public métropolitainLes boulevards occ...

/ 2017

Un choix qui s'impose ?La voiture est le mode d’accompa...

/ 2015

Quelle programmation en matière de mobilité ?Première a...

/ 2015

L'a-urba dresse un état des lieux à la fois local, sur le...

Centre de préférences de confidentialité