ouvrir la recherche

/ 2008

De la prospective démographique à l’appréhension des besoins en logements

Mise en œuvre pour la CUB et nouvelles perspectives de recherche

Les travaux menés en 2006 en collaboration avec l’Institut d’études démographiques de Bordeaux IV (IEDUB) avaient conduit à calculer des apports migratoires sur les différents territoires aquitains, sur la base d’hypothèses assez précises et en prenant particulièrement en compte la nette corrélation entre âge, territoire actuel et antérieur de résidence. Cette deuxième phase de recherche permet d’approfondir la question de la taille moyenne des ménages, cruciale dans la définition des besoins en logement, et de se démarquer des méthodes classiques. Des investigations complémentaires permettent d’éclairer les comportements socio-démographiques des Aquitains.

Composition de l’étude

Ce document présente le rapport de recherche 2007 de l’IEDUB. Le développement de la quantification des besoins en logements, dont la méthode innovante est ici exposée, est déclinée sur plusieurs territoires, en particulier les secteurs de la CUB. Le volume est complété par le résultat d’investigations complémentaires, permettant d’éclairer les comportements socio-démographiques des aquitains.

 

 

Voir aussi

/ 2019

Leurs pratiques et leurs attentes.Avec une population d...

/ 2018

L’ambition de revitaliser les centres-villes connaît en F...

/ 2018

Une méthode pour mettre l’individu au cœur du projetRem...

/ 2016

Synthèse du colloque du 6 décembre 2016À l’exemple de B...

Centre de préférences de confidentialité