ouvrir la recherche

/ 2016

/ Co-écrit avec ALEC : Agence locale de l'énergie et du climat - Métropole bordelaise et Gironde

Planification énergétique « Facteur 4 » de l’agglomération bordelaise – 2016

Années 2014 et 2015

La planification énergétique « Facteur 4 » de l’agglomération bordelaise est une démarche de long terme proposée conjointement par l’a-urba et l’Alec (Agence Locale de l’Énergie et du Climat), visant à traduire de façon opérationnelle les objectifs fixés dans le Plan Climat de la Cub (communauté urbaine de Bordeaux). Ce travail s’intéresse dans un premier temps au parc bâti résidentiel de Bordeaux Métropole et à ses besoins en chaleur (chauffage et eau chaude sanitaire), avec l’objectif de préparer sa transition énergétique (réalisation d’économies d’énergie et développement des énergies renouvelables).

Le présente rapport rend compte des travaux réalisés dans le cadre de la mission de planification énergétique « Facteur 4 » de l’agglomération bordelaise pour la période 2014-2015.

Cette mission initiée en 2011, et menée conjointement par l’a-urba et l’Agence locale de l’énergie et du climat (Alex), vise à traduire de façon opérationnelle les objectifs du Plan Climat 2nergie Territorial 2011-2014 de la Cub. Elle comprend deux grands volets : l’un stratégique, à l’échelle de l’ensemble du territoire de Bordeaux Métropole; l’autre, plus opérationnel, à l’échelle de sites à enjeux.

Pour la période 2014-2015, la réflexion à grande échelle a porté sur quatre sujets :

  • la réalisation de friches de travaux types pour la rénovation énergétique des maisons individuelles, à destination du grand public ;
  • la poursuite de la réflexion sur le développement des réseaux de chaleur ;
  • une première analyse des besoins en froid sur le territoire ;
  • la poursuite de l’analyse des besoins prospectifs en électricité.

Sur un plan plus opérationnel, deux secteurs ont fait l’objet d’analyses plus détaillées:

  • le secteur des hôpitaux ouest (Haut-Lévêque et Xavier-Arnozan), avec la finalisation de la réflexion engagée en 2013, mettant en évidence l’opportunité d’un réseau de chaleur urbain de part et d’autre de la rocade ;
  • le secteur de la Cité administrative à Bordeaux Caudéran.

Enfin, en termes de communication, rappelons la première tenue des Assises de l’énergie à Bordeaux en janvier 2015, avec un atelier dédié à la planification énergétique.

Voir aussi

/ 2018

Une méthode pour mettre l’individu au cœur du projetRem...

/ 2016

D’une méthode d’analyse à une stratégie d’actionsLa tra...

/ 2015

État de la connaissance et prise en compteL'eau est un ...

/ 2015

Enjeux et méthodesL’imperméabilisation des sols et ses ...

Centre de préférences de confidentialité