ouvrir la recherche

/ 2008

Observatoire des effets du Plan de Déplacements Urbains 2006

Préface

Les Plans de déplacements urbains doivent leur existence à la LOTI (Loi d’orientation des transports intérieurs) de 1982, époque à laquelle ils symbolisaient la démarche volontaire de mettre en oeuvre une véritable planification des déplacements, puisqu’ils n’étaient pas obligatoires comme aujourd’hui.

La LAURE (Loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie) de 1996 est à l’origine de cette nouvelle génération de PDU dont l’élaboration a alors été rendue obligatoire pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Par la même occasion, le suivi de la mise en oeuvre de ces PDU a lui aussi été rendu obligatoire, sous une forme qui a souvent pris les traits d’un observatoire de suivi du PDU.

Avant l’approbation en mai 2000 de son dernier PDU, la Communauté urbaine de Bordeaux a donc lancé la procédure d’élaboration de cette observatoire en collaboration avec l’a-urba, maître d’oeuvre. Le choix a été fait de proposer, non pas un, mais deux observatoires complémentaires chargés de faire office de suivi du PDU 2000-2005 : l’observatoire de la mise en oeuvre des actions du PDU, réalisé par les services communautaires, et l’observatoire des effets du PDU confié à l’a-urba.

C’est ce dernier qui fait aujourd’hui l’objet d’une dernière publication avant la prochaine révision du PDU. L’observation des divers paramètres intégrés à ce document s’effectue autant que possible sur l’année de référence 2006 avec une analyse sur les tendances observées depuis 2000. Le choix de cette période fait logiquement référence aux évolutions connues par l’agglomération bordelaise depuis 2000 dans le cadre du Projet urbain et de la mise en oeuvre de son projet phare, le réseau tramway, sur lequel le PDU lui-même a largement construit sa trame.

Voir aussi

/ 2019

(vers les transports en commun) (suite…)

/ 2019

L’activité transport de marchandises en ville est souvent...

/ 2016

Le nouvel espace public métropolitainLes boulevards occ...

/ 2017

Un choix qui s'impose ?La voiture est le mode d’accompa...

Centre de préférences de confidentialité