ouvrir la recherche

/ 2002

Densités et formes urbaines dans l’agglomération bordelaise

Complex’cité n°1

juin 2001 – mise à jour en 2005

Cet rapport de recherche sur les densités et formes urbaines, produit par l’a-urba en juin 2001, répond à une interrogation permanente que nous avons eue pendant la conduite des travaux du nouveau schéma directeur de l’aire métropolitaine bordelaise récemment approuvé.
En effet, la nature et l’ampleur de l’étalement urbain, subi par notre agglomération depuis 30 ans, a alimenté des débats, parfois heurtés, entre des élus et les urbanistes de l’agence sur la notion de consommation d’espace et de densité urbaine.
A cette occasion, l’a-urba a réalisé à quel point les questions de densité et de formes urbaines nécessitaient un travail technique d’investigation et de compréhension du concept, débouchant sur un document pédagogique s’appuyant sur des exemples concrets choisis localement.
Ce constat peut s’illustrer en deux images fortes. Il faut rappeler que l’aire urbaine bordelaise a doublé en taille entre 1960 et 1999 pour une croissance de population d’environ 20 %. Par exemple, la surface urbanisée de l’agglomération bordelaise est équivalente à celle de Lyon ou de Lille alors que la population y est pratiquement deux fois moindre.
l’a-urba a étudié la notion de densité en lien avec celle des formes urbaines afin de mieux faire comprendre que la ville peut être dense et belle et que cette densité peut permettre une meilleure urbanité et un meilleur accès aux services urbains.
Ce travail de recherche a permis aussi une approche originale des grands territoires en dressant une typologie intéressante en terme de formes urbaines : site central, territoires des quartiers, territoires périphériques et territoires périurbains.

Voir aussi

/ 2018

L’ambition de revitaliser les centres-villes connaît en F...

/ 2016

Le nouvel espace public métropolitainLes boulevards occ...

/ 2016

Une méthode d’analyse statistiqueCréer un indicateur de...

/ 2015

Quelle programmation en matière de mobilité ?Première a...

Centre de préférences de confidentialité