ouvrir la recherche

/ 2007

Projet de territoire de Fargues Saint-Hilaire

Diagnostic territorial et enjeux – Perspectives d’évolution – Scénarios de développement territorial – Orientations générales d’aménagement.

En prévision de la future transformation du POS en PLU, la commune de Fargues Saint-Hilaire a souhaité engager une réflexion sur le devenir de son territoire communal. Entre un cadre de vie de qualité hérité d’une tradition rurale encore présente et une pression urbaine sensible issue de la proximité de la métropole bordelaise, Fargues Saint-Hilaire souhaite maîtriser son développement. Il s’agit pour la commune d’accompagner une croissance démographique qui va se confirmer tout en préservant les atouts qui font son attractivité et sa spécificité.

Synthèse de l’étude

Fargues Saint-Hilaire connaît un dynamisme démographique soutenu depuis près de 40 ans. A l’instar de l’Entre-Deux-Mers, la commune est attractive et la pression résidentielle s’accentue dans les zones urbaines et les espaces ruraux. Dans ce contexte et afin de préparer l’élaboration du futur PLU, la commune a souhaité engager une réflexion sur le devenir de son territoire. Entre un cadre de vie de qualité hérité d’une tradition rurale encore présente et une pression périurbaine issue de la proximité de la métropole bordelaise, Fargues souhaite maîtriser son développement. Il s’agit d’accompagner une croissance démographique qui va se confirmer tout en préservant les atouts qui font son attractivité et sa spécificité.

Pour répondre à cette ambition de développement maîtrisé, la commune a confié à l’a-urba l’élaboration d’un Projet de Territoire qui sera un support essentiel pour le futur PLU. Ce document stratégique d’aide à la planification s’articule en quatre phases successives.

  • La première, le diagnostic, a permis de révéler les mécanismes de fonctionnement du territoire et les enjeux qui se posent à la commune.
  • La deuxième phase consacrée à la prospective, analyse les perspectives d’évolution en termes de population et de mutation des espaces. Le comité de pilotage a validé le principe d’une croissance où la population farguaise approcherait 3500 habitants à l’horizon 2015, ce qui nécessiterait la construction de plus de 300 logements.
  • Sur ces bases, la troisième phase de l’étude proposa des orientations stratégiques d’aménagement et de développement au regard du potentiel foncier disponible ou à mobilier. A l’aide de trois scénarios différenciés, la commune a retenu une option de développement qui privilégie une urbanisation au plus près de la zone centrale tout en requalifiant en voie urbaine la RD 936 prochainement déviée.
  • Enfin la quatrième phase, permet d’approfondir et d’amender les propositions mises en avant et formalise une projet de territoire sous la forme d’un schéma de référence.
Thématiques :

Voir aussi

/ 2013

Intégration de la trame verte et bleue dans le PLU 3.1 de...