ouvrir la recherche

/ 2007

Plaine Rive droite : Secteurs Sud et Nord

Diagnostic et orientations d’aménagement

Initiée par la Communauté Urbaine de Bordeaux, cette étude propose de porter une réflexion globale à l’échelle de la plaine de Garonne Rive Droite, sur les communes de Bordeaux, Cenon, Floirac, Lormont. Ainsi, elle établit un premier bilan des objectifs d’aménagement à long terme concernant notamment le devenir des emprises mutables, les principes de maillage et de franchissement du faisceau ferré sur le secteur. Elle décline en conséquence les actions à entreprendre et les mesures réservatoires à adopter, afin de garantir une cohérence entre les différents projets d’aménagement engagés et ceux pressentis à plus long terme.

Note de synthèse

Le territoire dit de la plaine de Garonne, qui constitue l’un des grands sites de renouvellement urbain de l’agglomération bordelaise, est à la croisée de plusieurs démarches :

  • Le Grand Projet des Villes Bassens – Cenon – Floirac – Lormont ;
  • Le projet urbain Bordeaux Rive Droite ;
  • La zone franche urbaine ;
  • Les projets opérationnels en cours : ZAC des quais de Floirac, ZAC Pont Rouge, Bastide I et II.

Chacune de ces démarches s’appuie sur les fortes dynamiques de mutation qui encadrent ce territoire, qu’il s’agisse des dynamiques existantes (l’effet tramway et le renouvellement du GPV), en cours (le Bouchon ferroviaire et le Pôle Cenon Pont Rouge, la ZAC des quais de Floirac), ou à venir (le futur pont Bacalan Bastide).

Désireuse de donner un cadre de cohérence à ces demandes, notamment via le PLU, la Communauté urbaine a souhaité engager depuis 2003 une réflexion globale à l’échelle de la Plaine, dont le but est autant de mettre en lien les dynamiques à l’oeuvre sur chaque projet que de vérifier leur cadre de cohérence et de garantir un projet de développement qui répond aux enjeux d’agglomération.

Dans cet objectif, il a été demandé à l’a-urba de réfléchir plus précisément sur un ensemble de secteurs malléables n’ayant pas fait l’objet jusqu’ici de fort investissement de la part des collectivités. Ceci concerne plus précisément :

  • Le secteur dit Plaine de Garonne Sud, entre le faisceau ferroviaire et la ZAC des quais de
    Floirac.
  • Le secteur dit Plaine de Garonne Nord, entre le futur débouché du pont Bacalan Bastide
    et le secteur Pont Rouge.

Dans un premier temps, il s’agit d’engager une réflexion prospective permettant de maîtriser l’évolution des secteurs malléables en réservant les espaces publics nécessaires à l’irrigation des futurs quartiers, les équipements publics indispensables à toute vie urbaine, et en encadrant le renouvellement des tissus économiques en faveur d’une cohabitation activités/habitat.

Cette démarche a pour objectif, dans une deuxième phase d’étude à venir, d’orienter les interventions en terme programmatique, fonctionnel et paysager afin de disposer à terme d’un document cadre, de type plan-guide dont les principales orientations devront être traduites dans le PLU.

Thématiques :

Voir aussi

/ 2018

L’ambition de revitaliser les centres-villes connaît en F...

/ 2016

Le nouvel espace public métropolitainLes boulevards occ...

/ 2018

Une méthode pour mettre l’individu au cœur du projetRem...

/ 2014

Des principes aux réalisationsQue ce soit pour des rais...

Centre de préférences de confidentialité