ouvrir la recherche

/ 2009

Outils d’articulation entre déplacements et urbanisme

Recueil de bonnes pratiques en France et en Europe

Enseignements pour les contextes girondins

Dans le cadre du Livre Blanc des mobilités engagé par le conseil général de la Gironde, un recueil des bonnes pratiques en matière de démarches associant les déplacements et l’urbanisme a été réalisé. Il s’agit d’en tirer les principaux enseignements pour les différents contextes girondins.

Composition de l’étude

L’étude se compose de trois parties :

  • la description de démarches françaises et européennes articulant les déplacements et l’urbanisme, présentée sous la forme de fiches de cas ;
  • une première synthèse des enseignements tirés des fiches de cas en particulier sur le processus et la mise en œuvre (conditions de réussite, raisons d’échec) et les réflexions sur une possible reproductibilité de ces démarches en Gironde ;
  • un inventaire de pistes exploratoires autres que les démarches de contractualisation.

Contexte et objectifs

Le Conseil Général de Gironde a précisé en 2006 les enjeux de développement du réseau départemental Trans’Gironde, dans le cadre de son plan départemental. Outre le droit au transport, au travers d’un service public de qualité, les enjeux résident notamment dans la mise en place d’une « politique territoriale citoyenne et durable dans l’élaboration et la mise en oeuvre des Scot et dans la gestion partenariale des dossiers relevant de l’intermodalité des transports qui témoigne de sa mobilisation en faveur d’une armature territoriale consolidée… ».

C’est pourquoi, le Conseil général de la Gironde élabore un Livre Blanc des mobilités et de l’urbanisme qui définira les orientations générales d’aménagement du territoire girondin et les axes de développement des transports.

Plusieurs objectifs à l’étude sont ainsi à noter :

  • Un recueil de bonnes pratiques de démarches transports-urbanisme mettant
    en évidence les enseignements à en tirer. Quelles sont les clés de réussite
    et les raisons d’échec ?
  • Quels enseignements pour les contextes girondins (territoires urbains,
    périurbains, les petites villes et centres bourgs) ?
  • Quelles pistes exploratoires autres que les démarches de contractualisation?
Thématiques :

Voir aussi

/ 2016

Le nouvel espace public métropolitainLes boulevards occ...

/ 2017

Un choix qui s'impose ?La voiture est le mode d’accompa...

/ 2015

Quelle programmation en matière de mobilité ?Première a...

/ 2015

L'a-urba dresse un état des lieux à la fois local, sur le...

Centre de préférences de confidentialité