ouvrir la recherche

/ 2015

L’interface des projets Prévot/Prévert

Ou l’articulation de deux quartiers en devenir autour d’un projet d’espace public

Dans le nord de la ville de Bassens, deux secteurs de projet sont en cours de conception : Prévôt d’une part (nouveau secteur d’aménagement), et Prévert-le Moura (rénovation urbaine), d’autre part. L’objet de cette étude est d’aider à la formulation de propositions pour le traitement de l’interface entre ces deux secteurs.

Présentation des deux secteurs de projet

Situé au nord de la ville de Bassens, à environ 1.5 km du centre-bourg, le secteur de projet Prévot-Prévert est compris entre les voies ferrées à l’ouest et un quartier pavillonnaire à l’est.
Structuré par la rue la Fayette (nommée ensuite rue Sybille et chemin du passage du loup), qui sépare les 2 opérations (Prévot à l’ouest, Prévert à l’est), ce secteur de projet est situé sur un axe de desserte de la presqu’île.

Moins fréquentée que les rues d’Ambarès et de Bassens, les projets en cours et les travaux de réaménagement du Pont du Lyonnais augurent pourtant une montée en puissance de la fréquentation de la rue la Fayette.

  • Le projet Prévot : bien que bénéficiant d’un positionnement stratégique, le secteur Jean Prévot est fortement contraint dans son aménagement (périmètre PPRT, préservation et création d’EBC, prise en considération du périmètre de protection des monuments historiques, présence de 2 lignes de haute tension, présence de zones humides, présence de pollution etc.). Le projet tire partie de ces contraintes pour proposer «une seconde polarité au secteur nord dans un écrin de verdure» en cherchant «la meilleure préservation des équilibres entre le développement économique, la mise en valeur du paysage, la protection de l’environnement et la qualité du cadre de vie pour ses habitants».
  • Le projet Prévert : l’ensemble du quartier Prévert (constitué du regroupement des résidences du Moura et de Laffue) est appelé à jouer un rôle de centralité pour les quartiers du nord de Bassens, en cours de développement.

Voir aussi

/ 2018

L’ambition de revitaliser les centres-villes connaît en F...

/ 2016

Le nouvel espace public métropolitainLes boulevards occ...

/ 2018

Une méthode pour mettre l’individu au cœur du projetRem...

/ 2014

Des principes aux réalisationsQue ce soit pour des rais...