ouvrir la recherche

/ 2010

/ Co-écrit avec CUB

Les impacts du vieillissement dans le territoire du Libournais

Diagnostic et préconisations

Face à l’impact du vieillissement de la population dans leur territoire, les élus du Libournais souhaitent s’organiser. Cette tendance inéluctable aura des répercussions directes en termes d’aménagement (amélioration et adaptation du logement et de l’habitat, déplacements, etc.), d’action sociale, de services à la personne… C’est l’ensemble des politiques publiques qui pourrait être relu à l’aune de ce phénomène. Les élus souhaitent disposer d’une vision claire des pistes d’actions qui peuvent être relayées.

Composition de l’étude

L’analyse globale de la composition et de l’évolution récente de la population du territoire, du parc de logements, de ses caractéristiques et de ses évolutions récentes, comme l’approche des personnes âgées et de leur habitat, en mettant l’accent sur leur solvabilité, permet de situer l’impact du vieillissement et de la perte d’autonomie sur les territoires. Le rapport se termine par des pistes de préconisations.

Note de synthèse

Bien que généralisé en France et au delà, le vieillissement prend des figures différentes selon les différents bassins de vie qui l’accueillent. De récentes prospectives démographiques1 nuancent les scénarios : ainsi bon nombre de territoires urbains verront s’accentuer leur gérontocroissance (soit une augmentation du volume global de personnes âgées). Les taux de dépendance s’élèveront surtout dans les villes bien équipées médicalement rendues ainsi plus attractives. Les territoires ruraux, eux, s’ils connaîtront une dynamique de vieillissement plus intense (soit une courbe ascendante de la proportion des personnes âgées dans la population globale), ne verront pas se concentrer la dépendance liée au grand âge.

Le Libournais se structure à partir d’une ville centre, bien équipée et attractive à l’échelle d’un territoire plus vaste que celui de la communauté de communes. En dehors de la ville-centre, les autres communes ont un caractère moins urbain, voire rural. Sur le Libournais, les collectivités publiques sont donc soumises à une répartition inégale de ces trois évolutions que sont la gérontocroissance, le vieillissement et le niveau de dépendance (indice de dépendance).

Ainsi, ce rapport propose un état de la situation du vieillissement du point de vue statistique d’une part et par une analyse des entretiens menés auprès des acteurs locaux2 concernés d’autre part. Il montre les contrastes internes au territoire, la mobilisation publique et les acteurs pour répondre aux besoins liés au vieillissement.

De ce diagnostic sont tirées des pistes de préconisations possibles tant en matière de politiques d’urbanisme, de l’habitat que d’action sociale; elles ont vocation à améliorer les réponses actuelles, compte tenu de la façon dont la question du vieillissement caractérise ce territoire.

Voir aussi

/ 2018

L’ambition de revitaliser les centres-villes connaît en F...

/ 2018

Une méthode pour mettre l’individu au cœur du projetRem...

/ 2016

Synthèse du colloque du 6 décembre 2016À l’exemple de B...

/ 2016

Une méthode d’analyse statistiqueCréer un indicateur de...

Centre de préférences de confidentialité