ouvrir la recherche

/ 2013

L’ancien parvis de la gare Ravesies

Saint-Louis et l’emprise ferroviaire

Mémoire synthétique

Depuis plus de quinze ans, le paysage du quartier Ravesies-Allées de Boutaut a considérablement évolué. La Zac Ravesies d’abord, puis l’arrivée du tramway, ont permis de faire levier et de fédérer les acteurs publics autour de l’idée que cet intervalle entre la ville centre intra boulevards et les quartiers du Lac, non seulement recelait de grandes potentialités pour faire ville, mais était aussi un territoire de développement urbain incontournable pour engager le renouvellement d’image de Bordeaux nord au sens large.

Dans le secteur Bouscatais, les réflexions menées sur l’aménagement du parvis de la gare Ravesies-Saint Louis et les franges du talus ferré ont été conditionnées par les options longtemps laissées ouvertes par les autorités organisatrices des transports publics.

Aujourd’hui, l’aménagement de la place Ravesies s’achève et l’espace public commence à vivre. Le tramway rythme la scène urbaine. Les autorités organisatrices des transports ont opté pour l’abandon de la gare Ravesies au profit d’un TCSP de ceinture passant par la place Latule et donc du transfert du lieu d’échange avec la ligne C du tramway à l’ancienne gare de Cracovie. Ce qui conduit à l’abandon de l’exploitation de la branche ferroviaire allant de La Vache à la Place Ravesies.

Par ailleurs, au titre des 55 000 ha de Nature, l’équipe Coloco-ADH amorce une phase d’expérimentation de sa boîte à outils, précisément sur cette friche qui fait aujourd’hui coupure entre le quartier Providence et le reste de la commune du Bouscat. Au vu des pressions exercées par différents promoteurs sur les soldes fonciers persistant aux abords de la place (RFF, Cub, Ville), il y a urgence à accorder l’ensemble des acteurs concernés sur les grandes orientations programmatiques préalables à l’évolution de l’ancienne gare de Ravesies et de la branche ferroviaire désaffectée.

Le présent mémoire synthétique a pour objet, après une brève rétrospective des différentes études et actions connues sur ce site, de dégager les principes essentiels susceptibles de réunir un consensus ainsi que les éventuels axes de recherche complémentaires en vue de la définition d’une orientation d’aménagement et de programmation dans le cadre du PLU 3.1.

Thématiques :

Voir aussi

/ 2018

L’ambition de revitaliser les centres-villes connaît en F...

/ 2016

Le nouvel espace public métropolitainLes boulevards occ...

/ 2014

Des principes aux réalisationsQue ce soit pour des rais...

/ 2013

L'interface ville/natureComment mettre un frein au proc...

Centre de préférences de confidentialité