ouvrir la recherche

/ 2010

Cenon – Franges du faisceau ferroviaire

Enjeux et propositions pour une démarche de projet

Cette étude s’inscrit dans le cadre du projet de doublement du faisceau ferroviaire de la Ligne à Grande Vitesse Sud-Europe Atlantique (LGV SEA) et des réflexions générales initiées par la ville de Cenon s’agissant du développement des quartiers résidentiels aujourd’hui adossés aux grandes infrastructures de la Plaine de Garonne.

La démarche consiste à définir les conditions de valorisation urbaine et paysagère des délaissés fonciers qui résultent directement de l’impact du projet sur l’environnement du quartier. Par ailleurs, l’objectif de la reconstruction du tissu urbain s’accompagne d’un objectif économique et social.

L’étude conclut sur les démarches opérationnelles, réglementaires et programmatiques qu’il serait souhaitable d’engager pour garantir la réussite de l’opération d’ensemble. L’opérationnalité à moyen terme du projet constitue une opportunité pour développer une opération expérimentale et innovante qui pourrait faire école dans des contextes urbains comparables. Cette ambition suppose une forte mobilisation des acteurs et un dispositif d’accompagnement adapté.

Enfin, à l’échelle de la Plaine de Garonne, l’exemple traité illustre une démarche qui pourrait s’appliquer à de nombreux autres délaissés et parcelles évolutives adossés à des infrastructures de nature différente (quai Carriet et secteur William Pitters à Lormont, franges du boulevard Joliot Curie à Bordeaux, …).

Voir aussi

/ 2016

Le nouvel espace public métropolitainLes boulevards occ...

/ 2017

Un choix qui s'impose ?La voiture est le mode d’accompa...

/ 2015

Quelle programmation en matière de mobilité ?Première a...

/ 2015

L'a-urba dresse un état des lieux à la fois local, sur le...

Centre de préférences de confidentialité