ouvrir la recherche

/ 2010

Potentialités de récupération des calories des eaux usées – sites de projet

L’étude a pour objet d’identifier les sites de projet du territoire communautaire pouvant faire l’objet d’une récupération des calories des eaux résiduaires urbaines pour le chauffage (ou inversement le rafraîchissement) de leurs constructions futures.

Composition de l’étude

L’étude commence par un rappel des principes du recours aux eaux usées pour le chauffage ou le rafraîchissement des bâtiments. Sont ensuite analysés, sous forme de fiches techniques, l’ensemble des sites de projet éligibles à ce dispositif sur le territoire de la CUB.

Note de synthèse

Les eaux usées, véhiculées par les canalisations d’assainissement, présentent une température se situant entre 13 et 20°C. Elles offrent donc un réel potentiel calorique pour le chauffage (ou inversement le rafraîchissement) de bâtiments via le recours à des pompes à chaleur.

Cette énergie « récupérable » a l’avantage de se situer à proximité de la demande, tout en ayant un impact très limité en termes d’émissions de CO2.
La Communauté urbaine de Bordeaux a ainsi souhaité évaluer le potentiel de recours à cette alternative énergétique pour les opérations d’aménagement à court, moyen et long termes du territoire communautaire.

Un premier travail a donc consisté en un recensement des sites de projets du territoire pour lesquels il encore envisageable d’intégrer un tel dispositif. Le croisement de ce recensement avec les caractéristiques du réseau d’assainissement (canalisations de diamètre supérieur à 500 mm) a permis d’identifier les opérations éligibles à la récupération des calories des eaux usées pour le chauffage de leurs constructions futures.
Ont ainsi été cartographiés et analysés près de 50 projets pour lesquels ce type de récupération de chaleur paraît envisageable, dans une première approche. Parmi ceux-ci, notons quelques opérations d’envergure de l’agglomération bordelaise : l’opération d’intérêt national Euratlantique, le projet des Bassins à flot, l’Ecoparc à Blanquefort…

Voir aussi

/ 2019

Éprouver la ville par les cinq sens, tel est l’objectif d...

/ 2018

Une méthode pour mettre l’individu au cœur du projetRem...

/ 2016

D’une méthode d’analyse à une stratégie d’actionsLa tra...

/ 2015

État de la connaissance et prise en compteL'eau est un ...

Centre de préférences de confidentialité