ouvrir la recherche

/ 2007

Petit déjeuner de l’habitat n°3 – « Renouvellement urbain et reconstitution de l’offre : quels atouts et contraintes pour les élus » ?

Rendez-vous régulier des élus organisé dans le cadre de l’animation du Programme Local de l’Habitat (PLH) de la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB), les Petits Déjeuners de l’Habitat ont tenu leur troisième édition le jeudi 14 décembre dernier.

Consacré aux atouts et aux contraintes que génèrent le renouvellement urbain et la reconstitution de l’offre, ce petit déjeuner fut l’occasion de mettre en perspective les différentes perceptions de la question à l’échelle communautaire. En effet, le renouvellement urbain évoque avant tout l’évolution de la ville sur elle même, phénomène permanent, nécessaire à celle-ci pour exister et se moderniser. La loi SRU et la création de l’ANRU ont projeté la question du « renouvellement urbain » au devant de la scène pour lutter contre les dysfonctionnements des grands quartiers d’habitat collectif. Ce petit déjeuner se situe dans un contexte local fortement lié à la reconstitution de l’offre démolie.

Aujourd’hui, s’imposent deux défis : la question de la solidarité d’agglomération pour répondre aux besoins tout en respectant les principes de rééquilibrage du développement et de diversification de l’offre ; la problématique de la « reconstitution de l’offre » qui est contrainte par l’image stigmatisée des opérations de renouvellement / construction-démolition et par les résistances au changement des populations face à la construction de logements sociaux.

Thématiques :

Voir aussi

/ 2016

Une méthode d’analyse statistiqueCréer un indicateur de...

/ 2015

Quelle programmation en matière de mobilité ?Première a...

/ 2013

Comment produire du logement abordable ? À l’heure où seu...

/ 2013

Intégration de la trame verte et bleue dans le PLU 3.1 de...

Centre de préférences de confidentialité