ouvrir la recherche

/ 2010

Les publics du CLLAJ en 2009

Outil d’observation du public du Comité local pour le logement autonome des jeunes (CLLAJ)

Le Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ) de Bordeaux est un acteur important pour le logement des jeunes dans l’agglomération bordelaise. Cet organisme, soutenu par la CUB, souhaite disposer d’un outil d’observation de son public. Par convergence d’intérêt avec la CUB, cette dernière a souhaité confier cette observation à l’a-urba, dans le cadre de son observatoire de l’habitat. Ce travail porte sur l’exploitation des fichiers anonymes de l’année 2009.

Composition de l’étude

Ce document se compose de trois parties :

  • une présentation globale des caractéristiques des demandeurs d’un logement
    auprès des antennes du CLLAJ de Bordeaux.
  • une analyse synthétique par secteurs qui permet d’identifier les caractéristiques
    des demandeurs par territoires.
  • une analyse du profil des demandeurs par antenne CLLAJ qui a pour objectif de
    refléter l’activité des permanences..

Note de synthèse

Cette exploitation des fichiers remplis à l’occasion des permanences d’accueil, d’information et d’orientation du CLLAJ permet de confirmer la situation précaire dans laquelle se situe l’essentiel des jeunes accueillis.

L’analyse permet d’observer deux phénomènes qui ne sont pas nécessairement
contradictoires :

  • la grande hétérogénéité des profils des jeunes qui s’adressent au CLLAJ : du jeune SDF sans qualification, en rupture familiale et sociale, au jeune ayant trouvé un emploi stable et recherchant maintenant les conditions d’une autonomie ;
  • en dépit de cette grande diversité, on constate cependant qu’il se dégage un profil-type du consultant des permanences du CLLAJ : celui d’une jeune femme de 22 ans, célibataire, disposant d’un salaire peu élevé et désirant quitter le logement parental pour cause de rupture familiale ou pour acquérir son autonomie.

Note méthodologique

Cette étude a été réalisée grâce à l’exploitation des fichiers remplis par les travailleurs sociaux du CLLAJ durant l’année 2009 à l’occasion des permanences d’accueil, d’information et d’orientation (AIO).

Il est important de souligner qu’elle tend à établir le profil des jeunes qui s’adressent aux antennes AIO et non pas celui des personnes hébergées par le CLLAJ.

L’analyse porte sur un échantillon de 794 demandeurs.

Voir aussi

/ 2019

Leurs pratiques et leurs attentes.Avec une population d...

/ 2018

L’ambition de revitaliser les centres-villes connaît en F...

/ 2016

Synthèse du colloque du 6 décembre 2016À l’exemple de B...

/ 2016

Une méthode d’analyse statistiqueCréer un indicateur de...

Centre de préférences de confidentialité