Contact
ouvrir la recherche

/ 25.11.2021

L’impossible pouvoir local ?

Les dynamiques urbaines et métropolitaines se ressemblent-elles ? Nos grandes villes sont-elles gouvernées de la même manière ? Qu’en disent les travaux comparatifs ? Les permanences l’emportent- elles sur les ruptures ? Les déterminismes des systèmes sur les stratégies des acteurs ? L’autonomie sur la dépendance ou l’interdépendance ? La différenciation sur la standardisation ?
Est-il possible d’organiser les transitions – écologiques, économiques, sociales et politiques – dans des contextes urbains agis par une myriade d’acteurs, de flux, de processus et d’intérêts en tout genre ? Comprendre les contraintes de tous ordres qui formatent l’action publique locale pour préciser les champs de manoeuvre et les marges d’action des responsables politiques locaux, tel est l’objet de cet ouvrage.
Il interroge la manière dont celles et ceux qui sont censés gouverner la ville – élus, administrations et agences – tentent d’influer bon an mal an le cours des choses urbaines. Les contraintes sont là, mais lorsque la volonté politique est manifeste, quand l’ingénierie est disponible et effectivement mobilisée et que les acteurs prennent le temps de se mettre d’accord sur les problèmes avant de penser déjà aux « solutions », villes et territoires peuvent développer une authentique propension à l’innovation et une véritable « capacité politique ».

Réduire la fortune des villes au génie des maires et d’une poignée de conseillers du Prince serait le symptôme d’une fatigue de l’analyse contre laquelle il convient de s’arracher.
L’impossible pouvoir local ? montre que la constitution
d’une capacité politique dans les territoires emprunte des chemins plus complexes et des logiques plus collectives.
Avec les contributions de :
Vincent Béal, Stéphane Cadiou, Rémi Dormois, Alain Faure, Brigitte Fouilland, Maxime Huré, Jean-Marc Offner, Gilles Pinson, Max Rousseau, Nicolas Rio.
• Jean-Marc Offner est directeur général de l’a-urba (agence d’urbanisme Bordeaux Aquitaine). Il préside par ailleurs l’École urbaine de Sciences Po Paris.
• Gilles Pinson est professeur de science politique à Sciences Po Bordeaux. Il est également responsable scientifique du Forum urbain, structure de valorisation de la recherche urbaine à Bordeaux. Ses travaux portent sur la politique et les politiques urbaines.

Les contributions à cet ouvrage sont issues, pour l’essentiel, du colloque Quelles marges de manoeuvre pour l’action publique locale ? organisé les 12 et 13 décembre 2019 à la Cité du Vin de Bordeaux, dans le cadre du 50e anniversaire de l’a-urba, agence d’urbanisme Bordeaux Aquitaine, en partena­riat avec le Forum urbain (forumurbain.u-bordeaux.fr).

www.editionsbdl.com

Catégorie(s) : Actualités / Parution

Les actualités dans la même catégorie

/ 10.10.2021

Disponible en ligne ...

/ 02.04.2021

L’agence vient de publier un court document de 16 pages en format A5 qui prés...

/ 25.11.2021

Les dynamiques urbaines et métropolitaines se ressemblent-elles ? Nos grandes...

/ 30.03.2021

L’année 2020 en quelques repères Ce rapport sera soum...