Accueil / Grenelle des mobilités / La charte

Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police   

La charte

logo_rvb_charte-des-mobilités

        

charte

La Charte des mobilités de l'agglomération bordelaise

Le 6 février 2015, les 22 parties prenantes au Grenelle des Mobilités lancé début 2012 ont signé la Charte des mobilités de l’agglomération bordelaise, témoignant ainsi de leur engagement en faveur d’une mobilité fluide, raisonnée et régulée.

Parce que notre société est plus que jamais mobile, les politiques de transport et de déplacements doivent répondre aux enjeux majeurs de la qualité de vie, du développement économique, de la transition écologique et des mutations spatiales. La communauté urbaine (désormais Bordeaux Métropole), la ville de Bordeaux, le conseil général de la Gironde, le conseil régional d’Aquitaine et les services de l’État ont encouragé une démarche originale de partage de diagnostics et d’élaboration de propositions.

 

Objectifs

20 principes d'action :  ils permettent de répondre aux difficultés de congestion vécues quotidiennement par les habitants et travailleurs de l'agglomération, comme aux défis de plus long terme posés par l'évolution des conditions de déplacement. Ils permettent d'accompagner les stratégies territoriales déployées aux diverses échelles de compétences des collectivités comme l'arc de développement durable de la ville-centre, le projet "d’intensification" métropolitaine porté par Bordeaux Métropole ou encore l'Inter-Scot promouvant le polycentrisme départemental.

17 mesures :  La mise en œuvre de ces principes est structurée par 6 programmes partenariaux stratégiques (PPS), 5 innovations de rupture (IR) et 6 plans coordonnés des autorités publiques (PC). Pour chacun d'entre eux sont attribués des partenaires, un chef de file et des acteurs associés. Les partenaires sont co-responsables de l’élaboration et de la mise en oeuvre des mesures, le chef de file a pour mission d’initier, d’organiser et d’animer le partenariat, et les acteurs associés apportent leur concours en tant que de besoin.

La signature de cette charte témoigne d'une ambition partagée pour un changement du modèle de mobilité au profit de la performance sociale, environnementale et économique. Alain Juppé (maire de Bordeaux et président de Bordeaux Métropole), Alain Rousset (président du conseil régional d’Aquitaine), Michel Delpuech (préfet de la Gironde et de la région Aquitaine), le représentant du président du conseil général de la Gironde, Pierre Goguet (président de la chambre de commerce et d’industrie de Bordeaux) et Christian Broucaret (président de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports en Aquitaine), ont notamment participé à la signature de la Charte des mobilités de l’agglomération bordelaise.

 

Documents à télécharger :

 

_DSC4604
IMG_2709
03_DSC0895