Accueil / Etudes / Thèmes / Transports et mobilités

Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police   

Transports et mobilités

Les métropoles et les espaces urbains sont marqués par la diversité des formes de localisation des emplois, des habitants, des équipements et des richesses qui produisent une multipolarité territoriale et d'intenses mobilités quotidiennes. Dans ces conditions, la connaissance des formes actuelles de la mobilité et la mise en place de stratégies de régulation des déplacements en agissant sur l'offre de transport collectif ou individuel, sur l'offre pédestre ou sur la marche à pied, conditionnent largement l'attractivité des territoires et la qualité de vie offerte à ses habitants.

L'a-urba observe et évalue les formes de mobilité, leurs incidences environnementales à partir de l'interprétation des différentes Enquêtes Ménages Déplacements. Elle définit également des stratégies de développement à 20 ans des réseaux de transports collectifs en site propre par des Livres Blancs ou des Schémas Directeurs Opérationnels de Déplacements Métropolitains, comme celui de la communauté urbaine de Bordeaux. Ces principes sont ensuite retranscrits dans les différents documents d’urbanisme, qu'il s'agisse des Schémas de Cohérence Territoriale (Scot) de l'agglomération Bordelaise ou du Bassin d'Arcachon Val de l'Eyre, du Plan local d'urbanisme (PLU) de la CUB, de son Plan des déplacements urbains (PDU) et de son Programme local de l’habitat (PLH).

La prise en compte de la mobilité et la conception des enjeux d'intermodalité s'intègrent également dans les différents plans et programmes urbains, comme celui du Schéma de déplacement Bordeaux Euratlantique, mais aussi dans les schémas de programmation intermodale autour des grandes places urbaines ou des gares ferroviaires. L'échelle fine des territoires est également investie en élaborant des plans cyclables, des schémas de marchabilité des communes, des plans d'apaisement des quartiers qui, tous à leur manière, construisent au quotidien les formes d'une métropole de la proximité.

Rocade 2050 : objet métropolitain, territoires de projets

Un nouveau regard est porté sur la rocade bordelaise.

Imaginée en 1958, construite entre 1967 et 1993, son agrandissement devrait se boucler vers 2020. En presque 60 ans, la rocade a fait sa mue. Pensée d’abord comme simple maillon dans un système autoroutier national et européen, elle est devenue un objet métropolitain unique, placée au centre de l’agglomération bordelaise et indispensable au système de mobilité local.

Il s’agit donc d’interroger le territoire de la rocade à l’aube de ces nouveaux horizons, de mesurer son adéquation à la métropole et aux valeurs urbaines, environnementales, sociales et écologiques qui ont évolué et d’identifier sa capacité à porter des projets innovants.

Typologie des usagers des transports dans l'agglomération bordelaise

Le bureau de recherche 6-t a travaillé à l'identification des logiques d'action en matière de déplacements, à partir de données issues de la fiche Opinion de l'Enquête Ménages Déplacements réalisée en 2009 sur l'agglomération bordelaise. L'étude vise à établir une analyse des usagers en croisant différents critères relatifs à l'image et à la fréquence d'usage des différents modes de transport. Elle propose une typologie des logiques d'action qui sous-tendent les pratiques modales dans la vie quotidienne. Cette typologie, éprouvée à partir d'autres Enquêtes Ménages Déplacements en France mais aussi à l'étranger (Suisse, Allemagne, Chili), permet notamment de proposer des pistes d'actions des politiques publiques pour un report modal des usagers de la voiture particulière vers d'autres modes.

Typologie des usagers de transports dans l'agglomération bordelaise

À travers cette interface ludique et interactive développée en partenariat avec le bureau de recherche 6t, l’a-urba propose d’analyser la perception que les usagers ont des différents moyens de transport.

Etat et perspective du stationnement privé sur le territoire de la Communauté urbaine de Bordeaux

Le stationnement est à la croisée des chemins. Il doit se réformer et évoluer comme bon nombre de composantes de l’aménagement urbain : pour s’adapter aux éléments de doctrine imposés par la conjoncture (abaissement général des coûts pour l’usager) et pour s’inscrire dans une démarche globale de développementdurable (optimisation foncière et immobilière, lutte contre l’étalement urbain...).
C’est à ce titre que cette étude réalise un état des lieux aussi bien local que nationaldes pratiques en matière de stationnement privé et des formes actuelles et nouvellesde mise en oeuvre de l’offre.

Analyse des durées de déplacement en Gironde

Caractériser les durées des déplacements en Gironde afin de mieux appréhender le potentiel du report modal de la voiture particulière vers d'autres modes. Ce cahier est le sixième d'une série qui a pour but d'améliorer la compréhension des habitudes de déplacements des Girondins.

Principes d'interconnexion des réseaux de transports en commun de l'agglomération bordelaise. Phase 1 : diagnostic des déplacements

Cette étude a pour objet la compréhension des pratiques de la mobilité et de l'intermodalité en Gironde afin de faciliter l'identification des points d'interconnexion entre les trois réseaux de transports en commun de l'agglomération bordelaise (TER, TransGironde et TBC) qu'il convient de développer.

Les déplacements entre le Domicile et le Travail en Gironde

L’étude présente, dans un premier temps, le poids des déplacements domicile-travail dans l'ensemble des déplacements. Elle propose, dans un deuxième temps, une analyse des grandes caractéristiques des déplacements domicile-travail avant de s’intéresser, dans un troisième temps, à leur géographie. Enfin, l’étude tente par une méthode statistique spécifique, d’identifier des groupes d’individus aux profils similaires en termes de pratiques de déplacements domicile-travail. Le but étant de mettre en évidence, pour ce type de déplacements, les possibilités de report modal de la voiture vers d’autres modes.

Principes d’interconnexion des réseaux de transport en commun de l’agglomération bordelaise - phase 1

Les autorités organisatrices de transport de l’agglomération bordelaise, au sein de Mouvable et avec le concours de l’a-urba, ont lancé une réflexion innovante pour approfondir la compréhension des pratiques de mobilité et de l’intermodalité en Gironde afin de faciliter l’identification de points d’interconnexion entre leurs trois réseaux et des pistes communes de développement.

Analyse des déplacements secondaires et des chaînes de déplacements

L'exploitation des enquêtes de déplacement s'intéresse traditionnellement aux déplacements dans leur unicité, aux modes employés, aux motifs ou aux horaires, sans tenir compte des déplacements qui ont lieu avant ou après. Or, pour appréhender les critères des choix modaux et trouver des leviers pour l'action publique, il convient de restituer chaque déplacement dans la chaîne des déplacements effectuée par l'individu. L'objet de cette étude consiste à caractériser les chaînes de déplacements en Gironde à partir de l'exploitation des enquêtes EMD et EGT.

La mobilité liée aux achats dans l’agglomération bordelaise et dans l’ensemble de la Gironde

Après une analyse des caractéristiques générales de la mobilité (cahier n°1), puis une prise de connaissance des pratiques liées à la rocade (cahier n°2), le présent cahier n°3 se propose de décrire la mobilité liée aux achats dans l'agglomération de Bordeaux et en Gironde hors de cette agglomération.