Accueil / Etudes / Observatoires / Observatoire de l’habitat / Observatoire des loyers

Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police   

Observatoire des loyers

L’observatoire des loyers de la Gironde découle d’une démarche partenariale, associant notamment des représentants de l’Etat (DDTM de la Gironde), des collectivités locales et des agences immobilières réalisant de la gestion de biens (FNAIM de la Gironde). La volonté commune des partenaires est de disposer d’un outil d’observation à la fois local, proche des préoccupations des acteurs publics et privés du territoire, et appliquant une méthodologie nationale, rigoureuse et transparente, permettant des comparaisons fiables entre les résultats des quelque 25 observatoires des loyers français. Les travaux techniques sont réalisés par l’agence d’urbanisme Bordeaux métropole Aquitaine (a’urba). En 2015 et en 2016, le champ de l’observation porte sur les deux plus grandes agglomérations du département, celles de Bordeaux et d’Arcachon-La Teste, secteurs les plus tendus du département.

Les loyers des agglomérations de Bordeaux et de La Teste-de-Buch - Arcachon

L’observatoire des loyers de la Gironde fait partie du réseau national d’observatoires des loyers animé par l’Anil (Agence nationale d’information sur le logement) et l’Olap (Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne), sous l’égide du ministère en charge du logement. En 2015, l’observation a porté sur les loyers du parc locatif privé des deux plus grandes agglomérations de la Gironde, celles de Bordeaux et de La Teste-de-Buch – Arcachon.
Le présent document expose la méthodologie de l’enquête, le périmètre d’étude et son zonage, les données de cadrage ainsi que les résultats obtenus sur les loyers du parc locatif privé loué vide de ces deux agglomérations.