Accueil / Etudes / Observatoires / Observatoire de l’habitat

Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police   

Observatoire de l’habitat

L’observatoire de l’habitat est un outil partenarial qui grâce à l’analyse de données poursuit un objectif de connaissance et d’analyse des marchés et dynamiques de l’habitat.

Ces missions principales consistent à recueillir, fiabiliser, traiter, analyser les données utiles au suivi et à la mise en œuvre des politiques de l'habitat,  porter à la connaissance des acteurs locaux de l'habitat et des territoires ces informations et proposer des instances d'échanges et de débat

 Il s’appuie pour cela sur trois instances :

  • Un comité de pilotage réunissant Bordeaux Métropole, le conseil départemental de la Gironde, la DDTM de la Gironde, le conseil régional d’Aquitaine et le Sysdau qui définit les orientations du travail de l’observatoire et pilote le volet animation/communication.
  • Des ateliers thématiques qui réfléchissent aux moyens techniques à mobiliser ou à mettre en œuvre pour appréhender les dynamiques de l’habitat.
  • Des ateliers-débat, instances d’animation élargies pour dépasser la dimension technique de l’analyse de données et y apporter le regard de professionnels et d’élus.

Observatoire des loyers

L’observatoire des loyers de la Gironde découle d’une démarche partenariale, associant notamment des représentants de l’Etat (DDTM de la Gironde), des collectivités locales et des agences immobilières réalisant de la gestion de biens (FNAIM de la Gironde). La volonté commune des partenaires est de disposer d’un outil d’observation à la fois local, proche des préoccupations des acteurs publics et privés du territoire, et appliquant une méthodologie nationale, rigoureuse et transparente, permettant des comparaisons fiables entre les résultats des quelque 25 observatoires des loyers français. Les travaux techniques sont réalisés par l’agence d’urbanisme Bordeaux métropole Aquitaine (a’urba). En 2015 et en 2016, le champ de l’observation porte sur les deux plus grandes agglomérations du département, celles de Bordeaux et d’Arcachon-La Teste, secteurs les plus tendus du département.

La démographie, guide de l'action publique ?

Les ateliers débat de l'observatoire de l'habitat.

Telle était la question que l'observatoire de l'habitat a souhaité aborder lors de son atelier-débat annuel, le 3 mars 2016.

Tableau de bord de l’accession aidée en Gironde - bilan 2013

Les ateliers débat de l'observatoire de l'habitat.

Marchés immobiliers bordelais et girondin : bilan 2013

Les ateliers débat de l'observatoire de l'habitat.
Construction neuve en hausse, croissance continue du logement social, montée en puissance de l’accession aidée, promotion immobilière qui retrouve son dynamisme… Le bilan du marché immobilier en Gironde en 2013 semble satisfaisant.

Tableaux de bord des territoires girondins

Mise à jour décembre 2015

Désormais accessible par le portail SIG de l'a-urba, retrouvez les données les plus récentes (décembre2015) du tableau de bord de l'habitat.
Etablis pour chacun des EPCI, SCoT et grands territoires girondins, ces tableaux de bord regroupent un ensemble d'indicateurs sur la démographie, les caractéristiques socio-économiques des ménages et des territoires, le parc de logement et les dynamiques de marché.

Le contenu de ces tableaux de bord a été co-construit avec les partenaires de l’observatoire de l’habitat. 

Cet outil partenarial poursuit un objectif de connaissance et d'analyse des marchés et des dynamiques de l'habitat à l'échelle des territoires Girondins. Son rôle de collecte, de traitement et d'analyse de données lui permet de constituer un socle de connaissances utiles à la définition et au suivi des politiques de l'habitat. 

Atelier-débat du 20 février 2013 : bilan des dynamiques de l’habitat en 2012

Instances d’animation de l’observatoire de l’habitat de l’a-urba, les ateliers-débats proposent aux acteurs locaux un espace de travail et de discussions.
En invitant ses partenaires à débattre sur l’actualité des politiques de l’habitat et les principaux chiffres de chacun des segments du marché du logement, l’atelier-débat du 20 février 2013 a permis d’établir un bilan des dynamiques de l’habitat en 2012.

Enquête loyers 2011

Évolution en 2010 des loyers dans le parc locatif privé de l'agglomération bordelaise

La mise à jour annuelle de l’enquête loyers, impulsée pour la DGALN, permet de faire le point sur l’évolution des loyers privés en 2010. Cette observation des loyers d’habitation du parc privé dans l’agglomération bordelaise, est réalisée depuis 1990. Elle repose sur une enquête qui nourrit une analyse structurelle et une comparaison sur les niveaux de loyers et leur évolution. Cette actualisation 2011 fournit à la DGALN les informations nécessaires à son rapport annuel sur l’évolution des loyers du parc privé destiné au gouvernement.

Année immobilière 2010. Le marché de l'habitat collectif neuf de l’agglomération bordelaise et du bassin d'Arcachon

Travail de collecte et d'analyse des chiffres de l'habitat collectif neuf engagé en 2009, poursuivi en 2010, confirmant ainsi l'ouverture des champs d'étude de l'OIB au marché de l'habitat.

Les publics du CLLAJ en 2009

Outil d'observation du public du Comité local pour le logement autonome des jeunes (CLLAJ)

Élaborée à partir de l'exploitation des fichiers de l'année 2009, l'étude se compose de trois parties : présentation globale des caractéristiques des demandeurs d'un logement auprès des antennes du CLLAJ de Bordeaux ; analyse synthétique par secteurs pour identifier les caractéristiques des demandeurs ; analyse du profil des demandeurs par antenne, pour refléter l'activité des permanences.

Enquête loyers 2008

Évolution en 2007 des loyers dans le parc locatif privé de l'agglomération bordelaise.

Il s’agit d’une enquête effectivement guidée par le Ministère, en réponse à un souci de comparabilité dans l’espace (de ville à ville) et dans le temps (évolution des loyers au cours des années). Elle permet de répondre aux questions suivantes : Quel est le niveau général des loyers du secteur locatif privé pour telle ville concernée ? Quelle est son évolution annuelle ? Comment les tendances globales observées se comparent-elles avec celles d’autres villes, relativement proches économiquement ou par la taille de leur population ? Les principes méthodologiques ont été mis au point par l’OLAP : il s’agit d’une enquête au 1er janvier sur un panel retour de l’ordre de 750 à 800 logements auprès de locataires, propriétaires bailleurs et gestionnaires.